vendredi 29 juillet 2022

Les Scilly, île de St Martin's

Voici donc la cinquième ile habitée des Scilly: St Martin's

Nous avons trouvé un mouillage dans l'étroit passage entre St Martin's et Tean, ça s'appelle le "Tean Sound". Même s'il y avait peu de bateaux, nous avons quand même eu du spectacle avec l'arrivée d'un mega yacht Francais de 80 pieds, le "Dikenec" et le talonnage en beauté d'un plaisancier anglais sur une tête de roche, juste à côté...

 

Nous, pour faire tout bien comme il faut, on a mouillé tout près de l'ancre, à l'ouest.
 

Méli-mélo de photos:

Great Bay, qui mérite bien son nom. Mais où est Charlie? (c'est pas fastoche...)

Partout au Scilly, il y a des petits présentoirs à l'extérieur. On prend ce qu'on veut et on met les sous dans une boite. Personne ne penserait à voler quoi que ce soit, c'est impensable !


Vue vers les "Eastern Islands", en direction de la Cornouailles anglaise

"Catch of the day": Ici, c'est gavé de lieus. Même moi qui suis mauvais pêcheur, j'en ai eu!

Le mega yacht Dikenec devant le petit Pikou dans le Tean Sound

Depuis le sommet de Tean, Old Grimsby sur Tresco. C'est pas facile à suivre, hein?

C'est la fin de cette petite croisière au Scilly. Sur une dizaine de jours, nous avons eu un temps exceptionnel. Alors que dans le Finistère, on battait des records de température avec 40°C, ici nous avons eu un parfait 19-22°C, avec une eau qui reste à 15-16°C c'est vrai, donc totalement imbaignable pour un non britannique.


Allez, un petit cadeau bonus: coucher de soleil sur Bryher

La suite se passe sur l'île principale du Royaume Uni...

jeudi 28 juillet 2022

Les Scilly, île de St Agnes

Nous aurions pu visiter St Agnes mercredi dernier, mais comme c'était le jour de fermeture de l'unique pub, on a été voir ailleurs, histoire de priorités...

Nous voici donc arrivés au mouillage de "The Cove" à St Agnes, un autre jour que le mercredi.

Cette île est reliée à Gugh Island par un petit isthme de sable, créant un mouillage au sud, un autre au nord. (Je vous laisse prononcer "Gugh Island", moi je ne sais pas comment ça se dit...)

Avec une photo, on comprend mieux:

Eh bien nous, on était au sud de l'isthme, même si on ne nous voit pas...

L'île n'est pas bien grande, on en fait vite le tour à pied.

C'est ce qu'on a fait, en n'oubliant pas d'aller manger une glace de Troytown Farm (un délice) et boire une pinte au Turk's Head, vu que ça tombe bien, c'était ouvert, ah ah ah !


On voit bien qu'au cul du bateau c'est pas vilain...

The Cove, vu de Gugh Island

Nous l'avons baptisé "The Acorn Rock" ou le rocher du gland, amazing shocking !!!

        Un camping de dingue à St Agnes...

Sur St Agnes, la fête de l'école se passe sur la plage !

Last but not least, the Turk's Head !

Avec tout cela, les lecteurs les plus attentifs auront remarqué que sur les cinq îles habitées de l'archipel, il ne reste qu'une dernière à visiter:  St Martin's !

Stay tuned...


mercredi 27 juillet 2022

Les Scilly, île de Tresco

On était tellement bien au mouillage de Bryher que pour aller à Tresco, on a pris le bateau! (pas le nôtre, mais la navette qui rejoint les îles de l'archipel).

Pourtant, c'est tout près, on aurait même pu y aller en annexe, mais que voulez-vous, le plaisancier est un gros flemmard...

Bon, après une traversée de 3 minutes 20 secondes, nous posons le pied sur l'île de Tresco.

Vu d'en haut, ça ressemble à ça:


En haut à gauche, c'est Bryher, vous voyez que ce n'est pas bien loin...

Eh bien là, on voit que ça n'est pas pareil: autant Bryher est simple avec sa petite vie locale, autant Tresco est chic avec ses locations pour touristes, ses parties privées, son jardin botanique et son abbaye.

En photos, ça donne ça:

The very famous botanical garden, a touch of class, isn't it?

Deux cons de touristes beaucoup moins classe...

L'abbaye qui n'en a jamais été une en fait, juste la modeste résidence du propriétaire du jardin

Vue vers St Martin's et les îles de l'est

Old Grimsby, ça claque bien quand même

C'est un panorama de l'est de Tresco, ça donne aussi une idée

 Next episode on St Agnès may be?

jeudi 21 juillet 2022

Les Scilly, île de Bryher

Après St Mary's, l'ile principale, nous sommes allés à Bryher, beaucoup plus petite (80 habitants à l'année, encore moins qu'à l'ile de Sein, gast!)

Il y a là-bas le meilleur mouillage de tout l'archipel, abrité de la mer et de tous les vents, mais uniquement pour les bateaux qui peuvent échouer, comme notre petit Pikou bien sûr!

Ça s'appelle Green Bay, nous y avons trouvé là une petite place pour poser les quilles du bateau.

C'est un mouillage d'habitués: il y a des Anglais qui viennent régulièrement, mais aussi des Français comme Pierrick et Isabelle sur leur OVNI 435, un couple sur un sloop de Carantec ou encore un autre sur un OVNI 365 qui viennent depuis 40 ans!

À marée basse, les gens se retrouvent à discuter sur la grève, les pieds dans le sable et quand la marée remonte, chacun regagne son bord, c'est très marrant!

Nous nous sommes essayés à la pêche à la crevette, mais équipés comme des Parisiens, nous n'avons presque rien eu. Heureusement, Pierrick et Isabelle nous en ont donné presque 300 grammes, pour les "petits nouveaux" du mouillage.


Bryher ça ressemble à ça, mais en bien plus beau

Green Bay sur Bryher, au fond c'est Tresco

À marée basse et au couchant, lovely isn't it?

Petit cottage typique

Tout aussi typique, mais dans un style différent

Au Fraggle Rock, devant une pinte et le mouillage de New Grimsby (Tresco derrière)

Ça, c'est Fraggle Rock !

lundi 18 juillet 2022

Les Scilly, île de St Mary's

 Bon alors, on est partis de Roscoff le 9 juillet avec de bonnes prévis météo pour traverser la manche.

Mon logiciel de routage donnait une traversée de 18 heures pour 115 milles avec un vent de travers de 10-15 nœuds, fastoche !

En fait la traversée s'est très bien passée, c'était effectivement très facile, mais on a mis 26 heures au lieu de 18 ! La faute à pas de vent... J'ai refusé de mettre le moteur, persuadé que ça allait monter...

Bref, on est arrivé dimanche 10 juillet sur l'île de St Mary's et on s'est aussi sec mis au mouillage à Porth Cressa.

"Aussi sec au mouillage", funny isn't it ?

Au fait, l'archipel des îles Scilly, ça ressemble à ça: 

St Mary's, vu d'en haut c'est comme ça: 


Le soir, vu que ça commençait à rouler sévèrement, on s'est mis au mouillage de l'autre côté, à Porthloo (juste au nord de Porthmellon sur la carte).

Le lendemain, sans nouvelles des zautorités britanniques à qui on a envoyé les formalités d'entrée, nous avons affalé le pavillon "Q" pour envoyer le "Red Ensign", le fameux pavillon national.

Nous voilà officiellement chez les Glaouches!

Après ça, on a débarqué, loué des vélos (qui roulent à gauche, bien évidemment), fait le tour de l'île, bu une pinte au Mermaid et mangé un "huge fish and chips" à Hugh town.

Florilège :

Porthloo depuis la côte, puis Porth Mellon et Hugh Town (mais où est le Pikou?)

Mouillage de Hugh Town, un peu blindé de bateaux...

Qu'est-ce qui différencie un port breton d'un port glaouche ? Attention, ce n'est pas facile...

Agnès in front of the very famous Mermaid

Au Mermaid, la Guiness tombe peut-être du plafond?

Typiques maisons anglaises avec leurs "bow windows"

La suite des aventures se passe à Bryher, see you !


 

lundi 11 juillet 2022

Pikou Panez chez les Glaouches, le départ

Cet été pour le mois de juillet, on a décidé d'aller chez les Glaouches.

Bien que nous connaissions déjà pas mal le pays des grands Bretons, nous n'y sommes jamais allés en bateau. Donc allons-y !

Le programme de départ était de traverser la Manche, de visiter la Cornouailles anglaise et les iles Sorlingues (c'est le nom français pour désigner les "Scilly Islands", ce qui est beaucoup plus joli n'est-ce pas?).

Après, on avait prévu de traverser jusqu'en Irlande, pour caboter sur la côte sud, de Cork à Crookhaven (ce que nous ne ferons pas cette fois-ci en fait, mais ne "spoilons" pas nos innombrables lecteurs...)

Nous partîmes donc de Tréboul le dimanche 3 juillet, avec du beau temps annoncé pour au moins une semaine.

En effet, avec un anticyclone bien haut et bien bloqué, le régime de vent de Nord à Nord-Est était en plein dans le pif pour notre destination!

Alors on y est allé par petits bouts, en repoussant la traversée de la Manche à plus tard.

Premier jour: après un louvoyage un peu pénible mais nécessaire, mouillage au Vériach, dans l'anse de Pen Hir. Magnifique, comme d'habitude.

Deuxième et troisième jour: pause déjeuner à l'anse de Bertheaume et remontée du chenal du Four au moteur, jusqu'à l'Aber Wrac'h. Nous avons passé deux nuits au port.

Quatrième jour, à la voile cette fois-ci, nous avons navigué jusqu'à l'île de Batz où on a trouvé un super mouillage à l'échouage pour passer la nuit.

Cinquième et sixième jour, escale technique au port de Bloscon à Roscoff pour préparer la prochaine traversée de la Manche, parce que le vent semble enfin favorable samedi...

Tadaaa ! (to be continued on next episode...)


Le passage devant la pointe Saint Mathieu

Coucher de soleil à l'aber Wrac'h avec le Bel Espoir du père Jaouen

Non, ce ne sont pas les Tobago Cays, mais le phare de l'ile Vierge (c'est trompeur, c'est vrai)

À l'échouage à Pors an Ilis, sur l'ile de Batz

À Roscoff, ils décorent les maisons avec des oignons...

Le port de Bloscon, pas très joli mais très confortable



mardi 31 mai 2022

Le rallye de l'Ascension du Ouinche Club

 Pour le pont de l'ascension, le Winches Club de Dz a eu l'idée d'un rallye.

Au début, on était quatre bateaux inscrits, pour finalement se retrouver qu'à deux à partir...

Après la première journée, Philae le bateau de Jean-Pierre a eu un souci de moteur qui l'a obligé à abandonner et se dérouter sur Loctudy.

On s'est donc retrouvé tout seul... Paye ton rallye ! 

Le parcours était très simple et tant mieux, car il n'y a pas eu beaucoup de vent, le moteur a pas mal tourné.

Jeudi: Dz - Ste Evette

Vendredi: Ste Evette - Les Glénan

Samedi: Les Glénan - Ste Evette

Dimanche: Ste Evette - Port Rhu direct au ponton.


Avec Diane et Pierre, mes équipiers, on peut quand même dire qu'on a eu du plijadur.


La foule comme en plein août à la Chambre !

Diane et Pierre font trempette devant l'île à Bolloré

...où on peut dire que sur la plage, c'était un peu "la Chine" !

Même plus de place sur les poteaux pour les goélands !

De retour à Dz, ici on s'amuse à mettre un mini sur les portières...